Blog Français de Droit Constitutionnel

Monaco monarchie et démocratie

14 Novembre 2017 , Rédigé par Didier RIBES

Le 14 novembre 2017, le professeur Joël-Benoît d'Onorio a reçu le prix Corbay décerné par l'Académie des sciences morales et politiques de l'Institut de France pour son ouvrage Monaco monarchie et démocratie, dont la deuxième édition est parue en 2016. Ce prix est destiné à récompenser celui qui aura produit l'œuvre la plus utile dans l'ordre des sciences, des arts, des lois, de l'agriculture, de l'industrie ou du commerce.

 

La Principauté la plus célèbre du monde est paradoxalement la moins connue quant à son mode de gouvernement. Au-delà des échos médiatiques, peu savent que Monaco est doté d'une organisation étatique et d'un système juridique complets qui lui sont propres en raison même de sa souveraineté.

Celle-ci se manifeste essentiellement dans sa dynastie sept fois centenaire parce que le Prince y est la clé de voûte de l'ordre constitutionnel d'où il ressort comme le seul de tous les monarques européens à gouverner réellement son État et à disposer de pouvoirs régaliens. Néanmoins, la monarchie monégasque a toujours été en phase avec son temps en se mettant progressivement au diapason des requêtes de la modernité démocratique. À Monaco, les étapes du constitutionnalisme se sont toujours inscrites, au long des cent dernières années, dans le sens d'une concertation institutionnelle entre la Couronne, le Gouvernement nommé par le Prince et le Conseil national élu par le peuple.

Il en résulte un régime politique original, ni parlementaire ni présidentiel, mais de type mixte, reflet de ce « gouvernement modéré » théorisé par Montesquieu et illustré par Portalis. Pour être unique en son genre en associant une monarchie active et une démocratie effective, la Constitution de la Principauté de Monaco n'en est pas moins conforme aux canons des libertés publiques fondamentales et aux normes communément observées de nos jours en Europe et dans tout l'Occident.

Le Professeur Joël-Benoît d'Onorio enseigne le droit constitutionnel, la science politique, les relations Église-État et la culture juridique à la Faculté de Droit d'Aix-Marseille. Membre de l'Académie royale de Jurisprudence et Législation de Madrid et ancien expert gouvernemental auprès du Conseil de l'Europe à Strasbourg, il est l'auteur de nombreux ouvrages et études sur différents thèmes de droit et d'histoire, ainsi que d'articles d'opinion dans la grande presse. Familier de la Principauté, il y conduit régulièrement les promotions successives de ses étudiants de l'Institut Portalis d'Aix-en-Provence pour des sessions d'information sur les institutions monégasques.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article